· 

JACK OU LA FOLIE DES GENS

"Je t'emmerde, connasse, toutes des connasses, girouette, débile, bougez vos fesses, je vous conseille de venir le récupérer très vite sinon je fais un signalement pour chien agressif auprès de la brigade verte qui elle fera le nécessaire, ras le bol de ses réactions, je n'ai plus envie de le promener......" et j'en passe.

Voilà comment se termine l'adoption de Jack.

 

Jack, ce chien mordu gravement il y a 5 semaines, Jack ce chien qui s'est révélé pendant trois semaines extra dans sa famille d'accueil, Jack qui a fait 48 heures de transport pour rejoindre cette cinglée, Jack ce chien qui a fait l'unanimité à chaque rencontre. Ce Jack là !

 

Après 3 jours de messages "il est exceptionnel", plus rien.

Au bout de 24h, on prend contact.

A priori le chien est un amour dedans mais en extérieur une terreur. Bon, rien d'alarmant pour nous, vu le stress des derniers jours, on sait que Jack est encore un peu réactif aux mâles et ELLE AUSSI le sait, on en a parlé longuement et elle semblait sereine et en capacité de gérer sans problème.

Ayant deux éducs canins sur place, dont une qui a fait la prévisite, nous proposons leur aide.

"Non j'ai autant de compétences qu'elles". Le visage de la toute puissance commence à pointer son nez.

Quelles compétences ?

Quand on entend "ça fait 5 jours que je tente des méthodes positives et ça marche pas"...... Cette dame se présente comme une pro, éducatrice canine ! On s'est fait littéralement embobiner.

Le lendemain: "il y a urgence là". Voilà le message reçu.

Nous appelons, nous la mettons face à ses incohérences et au refus de notre proposition d'aide, et là on voit le vrai le visage de cette cinglée, qui nous insulte, nous raccroche au nez. Elle menace ensuite directement la vie de Jack, en nous disant " s'il se bat c'est son problème", et encore "je vais le dénoncer pour agressivité". Et quoi ? Demander l'euthanasie ? Quelle violence !

Nous devons la menacer de porter plainte s'il arrive quoi que ce soit à notre chien. Fou !

 

Nous sommes intervenus en urgence pour le sortir de là avant un drame, et Raphaëlle du Cercle, que je remercie infiniment, a fait 16 heures de route pour le récupérer et le ramener à Bordeaux. Raphaëlle travaille toute la semaine.

 

Je ne vous cache qu'en plus de 10 ans de protection animale, une cinglée pareille, je n'en avais jamais vue.

Ce qui me coûte encore plus c'est qu'avec des contacts téléphoniques et une prévisite, nous n'avons rien détecté.

Enfin si, mais on a mis ça sur un trait de caractère... une femme un peu grossière... quelle erreur.

Nous tentons de ne pas être arbitraires et de différencier les choses. Un bon adoptant ce n'est pas forcement quelqu'un avec qui on serait copain, il faut faire la part des choses.

Maintenant, nous avons de toute façon une vraie responsabilité dans ce qui vient de se passer, ce n'est pas possible de se tromper à ce point et de mettre nos chiens au danger.

Donc nous nous remettons en question et allons modifier notre procédure d'adoption. Et il n'y aura plus d'adoption à l'autre bout de la France sauf par des personnes qu'on connait et les personnes se déplaceront; la livraison c'est fini !

 

Jack va aussi bien que possible, cette situation est sordide.

Il est chez moi ( Katia) dans ma meute de 8 chiens dont 4 mâles et deux de plus de 30 kg. Et croyez bien que ce petit bonhomme est une perle et se comporte parfaitement malgré les traumatismes qu'il vient de subir. Il est par contre triste et perdu.

Récupérer des chiens pour leur faire vivre ça ?

L'équipe du Cercle est déboussolée et moi dans une colère froide. Cette cinglée, car je suis incapable de l'appeler autrement, n'a pas fini d'entendre parler de moi.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Pour faire un don par chèque ou virement, les modalités se trouvent dans la rubrique Comment nous aider?

ATTENTION NOUS NE POUVONS PAS DÉLIVRER DE REÇUS FISCAUX



NOTRE BLOG PODENCOSTORY
NOTRE BLOG PODENCOSTORY

Dernière mise à jour le 27-9-2022