· 

DEVOIR DÉCIDER...

Le Cercle des podencos ne choisit pas ses chiens.

Nous récupérons les podencos en urgence en France.

Nous avons secourus des vieux et des jeunes gazelles, des pattes cassées, des âmes brisées, des plombés, une fracturée de la mandibule, des princesses, un Louki et même des grincheux....On fait avec.

Certains trop vieux, trop abimés, trop grincheux n'ont eu aucune demande d'adoption et ils sont avec nous dans nos familles d'accueil. Pas de refuge sur le Cercle, pas de box, ils vivent avec nous au quotidien. C'est NOUS qui assumons.

 

La question du handicap sur une jeune chienne nous renvoie à notre propre rapport au handicap, à notre propre rapport au bonheur, à quelque chose d'intime et de personnel, personne ici n'aura le même avis sur cette question tellement difficile. Alors ne cherchons pas les polémiques sur un tel sujet et évitons les jugements.

 

C'est quoi être un podenco heureux ? C'est courir comme le vent ? C'est chasser comme nous dirait les chasseurs ? C'est avoir des câlins, bien manger et du confort ?

 

Je crois que chaque podenco a sa définition du bonheur.

En vivant à leurs cotés, on apprend, on découvre, on sait.

On peut donc plus facilement répondre à la question " tu ferais quoi si ton chien ne pouvait plus marcher?". Même si ça reste la question la plus difficile qu'on aura jamais à se poser.

 

Je suis accompagnée dans ma vie par 9 merveilleux podencos.

Si demain Hombré était paraplégique, je l'endormirai car ce qu'il aime, lui, c'est courir comme un fou. C'est ça son plaisir, il passe son temps à galoper le nez au vent...

Et si c'était mon grand Zeus qui était paralysé, je le garderai près de moi, car lui un canapé et une gamelle, c'est ça son idée du bonheur....

 

Alors oui, si on nous dit demain, Espérance va rester paralysée malgré l'opération, on va devoir répondre à cette question pour elle.

Elle qu'on ne connait pas. On va devoir prendre une décision pour sa vie à elle. Décider pour elle qu'elle ne pourra pas être heureuse paralysée ou décider pour elle qu'elle devra être heureuse paralysée.

C'est nous qui assumerons cette décision au quotidien, personne d'autres que nous.

Je crois que ceux qui nous suivent connaissent notre rapport à l'animal, notre respect pour la vie, toutes les vies, tout en se rappelant que survivre n'est pas vivre.

Et pour les autres, on attend juste un peu de respect face à une décision qui engage un autre que nous, un autre que eux, qui engage Espérance et seulement elle.

 

Alors nous allons vous demander de nous laisser prendre cette décision avec nos vétérinaires le plus calmement possible.

 

En photo c'est notre Louki, qu'on a décidé de ne pas endormir car il a 12 ans, c'est un papy qui aime se mettre au soleil ou chasser dans un roncier...Il marche même si c'est en crabe avec une patte folle, il nous semble un peu heureux.

 

Merci.

 

Katia

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Pour faire un don par chèque ou virement, les modalités se trouvent dans la rubrique Comment nous aider?

ATTENTION NOUS NE POUVONS PAS DÉLIVRER DE REÇUS FISCAUX



NOTRE BLOG PODENCOSTORY
NOTRE BLOG PODENCOSTORY

Dernière mise à jour le 3-12-2021