· 

JUSTE UNE JUSTICE JUSTE

Le Cercle des Podencos a été convoqué par un Officier de Police Judiciaire car un(e) chasseur (se) a porté plainte contre nous au motif que nous avons filmé son chenil.
Ces images ont été faites pour servir de preuve et pouvoir étayer une plainte pour braconnage.

Nous avons donc été entendus.

 

Le plaignant(e) dit clairement qu'il/elle chasse avec 9 podencos en France et que nous avons violé sa propriété privée, que nous le/la harcelons depuis quelques temps car il/elle "chasse avec des podencos et que c'est un droit".

 

Son chenil est un bidonville, fait de bric et de broc au milieu de nulle part, sans aucune délimitation, grille ou encore pancarte, barrière,etc. Comment savoir où commence la dite propriété ? On n'a pas mis un pied dans les box.

Un chenil de plus de 15 chiens et sans agrément DDPP.

Pour rappel, la loi est claire: plus de 9 chiens = agrément.

Mais bon, à priori, les bidonvilles de chasse français sont exonérés, vu le peu de contrôle, des règles sanitaires et du bien-être animal. Par contre un refuge de protection animale lui est contrôlé.

 

Toutes les images que nous faisons le sont dans le respect de la loi: nous n'escaladons pas, ne franchissons pas de murs, de grilles, de pancarte... Nous nous baladons dans la campagne et nous filmons les chenils.

 

Une plainte pour chasse avec podenco a été déposée contre cette personne et a été classée sans suite... SANS SUITE !

Alors que l'administration française via l'OFB et donc le Ministère de l’Écologie dit que c'est INTERDIT.

On n'en a pas fini, nous allons demander la saisine d'un juge d'instruction.

 

Au total, un braconnier peut porter plainte contre ceux qui tentent de faire respecter la loi en amenant des preuves.

A la justice de trancher mais par cette seule action, ce chasseur(e) a relancé la question des podencos au niveau judiciaire et d'une certaine manière, nous l'en remercions. Si un procès a lieu, cela permettra une vaste campagne de médiatisation.

 

Nous continuerons à dénoncer, et donc à filmer, les infractions commises par les chasseurs et ce, dans le respect de la loi.

Ici, il n'y a jamais eu de noms cités en place publique, jamais eu de lieux nommés, nous sommes contre le cyber-harcèlement.

Nous luttons contre des pratiques, pas des personnes.

Certains chasseurs, eux, n'hésitent pas à diffuser les adresses personnelles des militants anti chasse. Nous préférons être du côté du respect, du respect animal, du respect de l'autre.

 

Nous ne nous tairons pas, pour tous les podencos qui sont exploités pour et par la chasse.

Nous protégerons tous ceux qui filment, aucun nom ne sera donné. Les films sont faits sous la responsabilité du Cercle des Podencos.

Maintenant, à la justice d'être juste !

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Pour faire un don par chèque ou virement, les modalités se trouvent dans la rubrique Comment nous aider?

ATTENTION NOUS NE POUVONS PAS DÉLIVRER DE REÇUS FISCAUX



NOTRE BLOG PODENCOSTORY
NOTRE BLOG PODENCOSTORY

Dernière mise à jour le 28-4-2021