· 

LA DOUBLE PEINE DES PODENCOS

 

La double peine du lévrier Podenco, c’est quoi ?

Être torturé en Espagne et ne pas, à la différence du lévrier galgo, trouver des adoptants en Europe !

 

Il y autant de podencos que de galgos massacrés en Espagne. Ils sont victimes exactement des mêmes traditions et sont tout autant tués que les galgos, mais beaucoup moins sauvés par les européens.

Et c’est cela qui aujourd’hui me désole...

 

Toutes les associations ont le même problème: comment faire adopter les podencos ?

 

Il y a quelque chose qu'on comprend pas, vraiment, c’est une totale incompréhension !

Des chiens sont pendus, trainés derrière des voitures, battus à morts, deux races sont concernées, le podenco et le galgo et, sur tous les lévriers espagnols sauvés, seulement 10 % sont des podencos !

Donc cela veut-il dire que, même quand les chiens sont torturés, l’important c’est la race du chien, les caractéristiques physiques ?

Peut-être que le podenco ressent moins la douleur de la corde qui le pend que le galgo ?

 

On sauve les lévriers d’Espagne parce que ce sont, avant tout, des lévriers ou on les sauve car ce sont des chiens, peu importe la race, qui sont victimes de cruauté et de barbarie ?

Nous imaginons qu’en disant cela, nous en bousculons certains. Mais, à un moment donné, il faut qu’on réagisse, cette situation n’est plus possible.

 

Des associations se spécialisent dans le sauvetage des podencos, mais est-ce la solution ?

Il faudrait que toutes les associations de défense des lévriers espagnols se mobilisent et changent leur communication.

On le sait, on le voit, que beaucoup d’associations, de bénévoles, sont mobilisés autour des podencos mais il faut l’être encore plus.

Tant que nous n’avons pas de résultats en terme d’adoptions, il faut diffuser, médiatiser leur sort !

 

Arrêtons de nous cacher derrière "mais on n’a pas d’adoptants pour en remonter plus".

C’est vrai, mais pourquoi ?

Les adoptants, pour beaucoup, ne connaissent pas la race ou sont mal informés ou pas informés du tout !

 

Beaucoup de sites internet d'associations desservent le podenco quand les rubriques d'adoption sont par race: comme les gens connaissent principalement le galgo, ils ne vont pas forcément aller voir les podencos.

Pourquoi ne pas faire une rubrique avec tous les chiens à l’adoption, que ce soient les galgos, les podencos et les croisés ?

 

Les coups de cœur, on peut les provoquer !

Des personnes, qui veulent un galgo, tombent finalement sur la magnifique petite bouille d’un croisé podenco, c'est possible ça !

Ou au moins ils auront lu le nom "podenco".

Exemple d'une bouille croisée à croquer !
Exemple d'une bouille croisée à croquer !

 

Souvent, nous parcourons des articles, des sites internet, et il y a peu d’informations sur les podencos, sur leur double peine.

Et parfois, c’est pire: les infos données sont complètement à côté de la réalité, comme de dire que les podencos sont des chiens actifs et indépendants !

Certains podencos comme certains galgos le sont, mais pourquoi généraliser ?

Ils sont même parfois complètement oubliés de certains articles ou certaines pétitions, pas un mot, pas une ligne sur les podencos !

 

Alors quoi ? Qu’est ce qui justifierait qu’on les oublie ?

 

Ils sont moins beaux: oui on l’entend !!!

On entend même: "je ne veux pas de ces chiens qui ne ressemblent à rien, je veux un vrai lévrier" !

Tout cela dépend des goûts de chacun. Des personnes préfèrent l’esthétique du podenco, plus trapu, plus robuste d’aspect.

Ses grandes oreilles de fée le rendent unique, c’est un très beau chien, élégant. D’autres préfèrent le galgo, plus fin, plus levretté.

Mais ils sont tous beaux et surtout, le plus important, ils sont tous massacrés !

En plus, il y a de toutes les tailles !

De craquants petits podencos !

 

Et, de toute façon, franchement, notre amour, notre tendresse n’a rien à faire de l’esthétique d’un animal.

Vous savez comme nous que vous pourriez adopter le plus moche du monde et l’aimer comme un roi !

Le plus moche du monde peut être aussi un toutou extraordinaire. La beauté est dans les yeux de celui qui regarde et franchement, tous les chiens ont un petit truc qui les rend craquants !

 

Et la comparaison du podenco plus actif et plus indépendant que le galgo... mais il n’y a rien à comparer !

Tous les chiens sont différents les uns des autres. Il n’y en a pas un qui ressemble à un autre.

Alors, arrêtons de leur coller cette réputation, alors que le podenco peut convenir à tous.

Il y en a des calmes, des speedouilles, des câlins et d’autres moins, comme n’importe quel toutou, galgo compris !!!

 

Attention, pas question de laisser les galgos de côté, nous  sommes heureux à chaque lévrier espagnol sauvé, peu importe la race.

Mais, notre combat, c’est aussi et surtout celui des podencos et il le sera tant qu’ils seront les grands oubliés d’Espagne.

 

Tant qu’il n’y aura pas plus d’adoptions de podencos, nous pensons que notre devoir, à nous, militants pour les lévriers d’Espagne, est de parler et de se mobiliser autour des adoptions de podencos.

À chaque demande, il faut expliquer aux personnes la double peine de ces chiens.

 

On ne compte plus le nombre de personnes qui disent:

- "ah, le podenco est aussi un lévrier ?"

- "je préfère les lévriers".  Ok, mais c’en est un !

 - "je préfère un chien plus calme". Plus calme que quoi ? Et pourquoi ne serait-il pas calme ? Là, pour le coup, nous autres bénévoles avons une responsabilité dans la diffusion de ce type de discours !

 

Après, attention, on comprend le coup de cœur ou le désir de certains d’adopter un galgo. C’est déjà super et on ne veut culpabiliser personne de ne pas prendre un podenco, mais nous sommes certains que si nous systématisons notre discours à l’adoption en expliquant le sort des podencos, nous aurons plus d’adoptants, plus de personnes sensibles à leur double peine.

Beaucoup de personnes ont adopté un galgo sans être au courant que les podencos n’avaient que très peu d’espoir de sortir vivants d’Espagne.

 

Mobilisons-nous, soyons justes et sortons les chiens de chasse espagnols de l’enfer, quelle que soit leur race !

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Pour faire un don par chèque ou virement, les modalités se trouvent dans la rubrique Comment nous aider?



NOTRE BLOG PODENCOSTORY
NOTRE BLOG PODENCOSTORY

Dernière mise à jour le 28-11-2020